Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

Corinne
Mercadier

Plus d'infos
Corinne Mercadier, La Chevelure de Berenice, série Le ciel commence ici, 2013

Corinne Mercadier, La Chevelure de Berenice, série Le ciel commence ici, 2013

Corinne Mercadier, La Chevelure de Berenice, série Le ciel commence ici, 2013Corinne Mercadier, Angels, série Le ciel commence ici, 2013Corinne Mercadier, Fata Morgana, série Solo 2011-2015Corinne Mercadier, Toute pensée, série Solo 2011-2015Corinne Mercadier, Lit, série Black Screen, 2011-2012Corinne Mercadier, Gruissan la raie rouge II (sombre), 2009Corinne Mercadier, Paul couché Le Havre, 2009Corinne Mercadier, 028, série Black Screen Drawings, 2008-2016Corinne Mercadier, 029, série Black Screen Drawings, 2008-2016Corinne Mercadier, Annonce I, série D’Arles, la suite, 2005Corinne Mercadier, Carré Lunaire 3, série Longue Distance, 2005-2007Corinne Mercadier, Années-Lumière, série Longue Distance 2005-2007Corinne Mercadier, Eglise des Prêcheurs 1, série La Suite d’Arles, 2003Corinne Mercadier, 010, sans titre, série Une fois et pas plus, 2000-2002Corinne Mercadier, 035, sans titre, série Une fois et pas plus, 2000-2002Corinne Mercadier, 019, sans titre, série Intérieurs, 1998-2000Corinne Mercadier, 018, sans titre, série Glasstypes, 1997-1999Corinne Mercadier, 010a, sans titre, série Où commence le ciel ?, 1995-1996Corinne Mercadier, 012b, sans titre, série Où commence le ciel ?, 1995-1996Corinne Mercadier, 034, sans titre, série Paysage, 1992-1994 Corinne Mercadier, 035, sans titre, série Paysage, 1992-1994

Corinne Mercadier

Est née en 1955
Elle vit et travaille à Paris

L’oeuvre photographique de Corinne Mercadier a été liée à la pratique du Polaroid SX 70 jusqu’en 2008. A partir des Polaroids, elle réalisait des tirages agrandis de différents formats. Les séries Paysages (1992) et Où commence le ciel ? (1995-1996) cernent le vide, l’horizon, et jouent avec la notion de point de vue et de cadre. En 1998, la série Glasstypes, constituée de photographies de peintures sur verre, donne une aura lumineuse à d’indéfinissables objets. A partir de 2000, elle fabrique des sculptures souples destinées à être lancées et photographiées, dans les séries Une fois et pas plus (2000-2002), La Suite d’Arles (2003), Le Huit Envolé (2006), et Longue Distance (2005-2007). Elle a également une pratique du dessin, pour la préparation des sculptures et des mises en scènes, mais aussi indépendamment de la photographie, avec la série Black Screen Drawings, commencée en 2008 et qui reprend les espaces et lumières des séries de dessins Dehors, et Ce qu’il y a entre les choses (1990).

Corinne Mercadier fut l’invité de la Villa Pérochon à Niort pour présenter son exposition ‘Satellites’ en 2018. En 2017, elle a exposé ‘Lontano’ à l’Abbaye de Jumièges, ‘Une borne à l’infini’ au Collégiale Saint-Pierre la Cour du Mans et ‘Une fois et pas plus’ à la cité de l’image de Clervaux (Luxembourg). Elle participe également à de nombreuses expositions collectives, dont récemment ‘Château Kairos’ au Château de Gaasbeek (Belgique) en 2017, ‘La Tisserande des nuits’ à l’École nationale supérieure d’art de Bourges, ‘Stories of places and spaces, bodies and ties’ à la Arendt House de Luxembourg ou encore ‘Conversations d’Olympus’ aux Rencontres photographiques d’Arles en 2016.

Devant un champ obscur

Devant un champ obscur

Corinne Mercadier

Charles-Arthur Boyer

2012

ISBN : 978-2-35046-263-9

Devant un champ obscur est le titre du livre en relation avec l’exposition à la galerie Les filles du calvaire durant le Mois de la Photo à Paris 2012 de deux nouvelles séries menées en parallèle par Corinne Mercadier. Solo et Black Screen se distinguent des œuvres précédentes de l’artiste par le passage du Polaroid SX70 à la photographie numérique. Ces deux séries, ce faisant, s’inscrivent dans la continuité de l’œuvre, dont rend compte la précédente monographie publiée chez Filigranes « Corinne Mercadier » en 2007 : on retrouve dans Solo les ciels sombres, la mise en scène, les personnages énigmatiques et les objets lancés. Mais les objets ont changé : grandes baguettes, pneus, ballons, lignes, délimitent des espaces qui évoquent un jeu dont les règles échappent. Objets et personnages, au premier plan le plus souvent de ce théâtre aux cintres obscurs, dansent, qu’ils soient immobiles ou en mouvement.
Black Screen pourrait être le négatif de Solo : scènes que l’on découvre comme on ouvre une porte secrète en s’habituant au noir. Une pile d’assiettes, des planches, un lit irradient d’une luminosité extrême. Cette série était visible dans Dreaming Journal, publié par Filigranes en 1999. La facture photographique dans Black Screen sert de matière première à une image mentale.

Editions Filigranes

Sillage

Sillage

Corinne Mercadier

2011

Ouvrage conçu par C. M. à l’occasion de l’exposition au Carré Amelot, espace culturel de la ville de La Rochelle.

Editions Carré Amelot

L'éternité par amour

L'éternité par amour

Corinne Mercadier

2009

Livre d’artiste accordéon, commande d’Atkinos, Quimper.
A propos de L’invention de Morel, d’Adolfo Bioy Casares.

5 exemplaires

Corinne Mercadier, Monographie

Corinne Mercadier, Monographie

Corinne Mercadier

Armelle Canitrot (texte), Magali Jauffret (interview)

2007

ISBN : 978-2-35046-087-1

Cette monographie montre le processus artistique de Corinne Mercadier au cours des quinze dernières années.
Armelle Canitrot est critique photographique et directeur du service photo du quotidien La Croix. Magali Jauffret est journaliste, critique et auteur de films documentaires.

Editions Filigranes

Encres

Encres

Corinne Mercadier

2003

Saison#6
Extraits de carnets de dessins, 1987 à 1991

Editions Filigranes

La suite d'Arles

La suite d'Arles

Corinne Mercadier

Michèle Moutashar (introduction) et Corinne Mercadier (texte)

2003

ISBN : 978-2-91438-153-6

Corinne Mercadier choisit toitures célestes et revers, de celles qui bordent sur le ciel le déambulatoire du Cloître, ou l’extrados des Prêcheurs, et les degrés de Montmajour […]
Est-il question de lenteur, ou plus exactement de ralenti ?
Mais l’aile en suspension, sur l’escalier de Montmajour, dément. Sommes-nous à cet endroit du rêve où se résolvent l’ascension et la chute ? Mais rien pour indiquer ici l’existence de la gravité… M.M.
Corinne Mercadier

Corinne Mercadier

Emmanuel Fessy (introduction), Charlotte Coupaye (texte)

2002

ISBN : 978-2-7427-3756-7

Les voiles de Corinne Mercadier sont comme les traces d’un invisible dans le réel, comme les masques du visible par son au-delà. Apparences furtives reconstituées dans la vapeur d’étoffes, ils insufflent aux êtres photographiés une étrangeté fantomatique.

Editions Actes Sud

Dreaming Journal

Dreaming Journal

Corinne Mercadier

1999

ISBN : 978-2-9106826-520

Ce livre d’artiste rassemble des photographies et des écrits de Corinne Mercadier. Il se présente dans un espace ordonné par le temps, comme tout journal, et parcourt un peu plus d’une année. Les événements au fil des jours se mêlent aux rêveries obstinées, aux regards portés autour de soi ou vers le passé, et aux projets qui font la matière du travail en train de se construire. Deux séries de photographies se croisent, Intérieurs et Glasstypes. Les lieux vides des premières et les objets étranges isolés dans les secondes montrent deux faces d’une même recherche de la lumière. Et une approche double de la réalité, écran changeant sur lequel se fixent images du monde visible et images d’un monde intérieur.

Editions Filigranes

Où commence le ciel ?

Où commence le ciel ?

Stéphane André, Mary Canal, Alain Fleischer, Christian Gattinoni, Liliane Giraudon, François Grey, Denis Lanzenberg, Daniel Larrieu, Philippe Le Meur, Sabine Macher, Jean-Baptiste Para, Mireille Roll, Paul Louis Rossi, François Seigneur, Jean-Jacques Viton

Corinne Mercadier, Charles-Arthur Boyeret (préface)

1996

ISBN : 978-2-910682-28-6

Où commence le ciel ? Cette question apparemment légère a été posée par Corinne Mercadier à quinze auteurs: architectes, artistes, écrivains, chorégraphe, danseuse, plasticiens… (Stéphane André, Mary Canal, Alain Fleischer, Christian Gattinoni, Liliane Giraudon, François Grey, Denis Lanzenberg, Daniel Larrieu, Philippe Le Meur, Sabine Macher, Jean-Baptiste Para, Mireille Roll, Paul Louis Rossi, François Seigneur, Jean-Jacques Viton).
Préface Charles-Arthur Boyeret aussi à trois auteurs photographes. Tous ont cherché un lieu, donné leur point de vue, traversé les mythes, retourné la question dans tous les sens en expliquant par des écrits et des images où et comment, pour eux, le ciel a commencé.

Editions Filigrane

La photographie de tous les jours

La photographie de tous les jours

Corinne Mercadier

1991

Texte : impression offset et encre sur papier recyclé
Photographies : photocopies sur transparents
100 exemplaires
Isabelle Bongard Editeur

  • L’art du Polaroid selon Corinne Mercadier

    Mediapart par Guillaume Lasserre, mai 2018

    Télécharger
  • À Niort, à la rencontre de talents à suivre

    Beaux-Arts, avril 2018

    Télécharger
  • A Niort, la photo au beau fixe

    Libération, avril 2018

    Télécharger
  • La photographe Corinne Mercadier invitée d'honneur des rencontres de la jeune photographie internationale de Niort

    Culturebox, 14 avril 2018

    Télécharger
  • Photo parlée: Corinne Mercadier: "Le sacré réside dans le pouvoir de s'inventer"

    Culturebox, 24 avril 2018

    Télécharger
  • La jeune photographie internationale

    Télérama, avril 2018

    Télécharger
  • Corinne Mercadier, Satellites

    Lense, janvier 2018

    Télécharger
  • Exhibition / The journey, by Corinne Mercadier and Kourtney Roy

    Faguowenhua, 2017

    Télécharger
  • Le Mans Le festival "Les Photographiques" accueille Corinne Mercadier

    Le Maine libre, mars 2017

    Télécharger
  • Corinne Mercadier, le ciel commence ici

    Focus Numérique, février 2017

    Télécharger
  • Lontano, photographie de Corinne Mercadier à l'Abbaye de Jumièges

    Culture.fr, avril 2017

    Télécharger
  • En Sarthe, balade au milieu des Photographies

    Ouest France, mars 2017

    Télécharger
  • Corinne Mercadier, une borne à l'infini

    L'Oeil de la photographie, mars 2017

    Télécharger
  • Corinne Mercadier : "Entre la pierre et les étoiles, nous sommes là"

    Libération, mai 2017

    Télécharger
  • Corinne Mercadier, le ciel commence ici

    Télérama, mars 2016

    Télécharger
  • Corinne Mercadier, Les filles du calvaire, Paris

    Inferno, mars 2016

    Télécharger
  • L'opéra des performances en suspens

    Lacritique.org, avril 2016

    Télécharger
  • Le ciel commence ici

    Slash, mars 2016

    Télécharger
  • Les plus belles expos d'avril

    Le Bonbon, avril 2016

    Télécharger
  • Corinne Mercadier expose "Le ciel commence ici"

    PICTO, février 2016

    Télécharger
  • Corinne Mercadier expose "Polaroids et Dessins" à l'espace photographique Leica

    PICTO, avril 2016

    Télécharger