Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

Yusuf
Sevinçli

Plus d'infos

013 - Ile d’Oleron, série Oculus, 2016

Yusuf Sevinçli

Né en 1980 à Zonguldak en Turquie
Il vit et travaille à Istanbul

Yusuf Sevinçli est un photographe turc né en 1980 à Zonguldak. Diplômé de la section Communication de l’université Marmara en 2003, il intègre l’année suivante un MasterClass consacré à la photographie documentaire en Suède. Il construit alors son travail personnel à travers plusieurs séries, dont ‘Good Dog’, qui ont fait l’objet de nombreuses expositions individuelles comme collectives en Turquie, en Europe et à travers le monde (Mois de la Photo de Moscou, PhotoBiennale de Thessalonique, Festival de photographie Fotografia Europa Reggio Emilia en Italie, Fotografie Noorderlicht aux Pays-Bas, FotoFreo en Australie…). Aujourd’hui, il vit et travaille à Istanbul.

Coutumier des dérives existentielles, adepte des noirs contrastes, Yusuf Sevinçli est de ces artistes alchimistes qui se livrent, dans chaque lieu où ils se rendent, à d’étranges opérations de transfiguration. Ils ne préméditent pas leurs clichés, cadrent à l’instinct et déplacent les lignes. Ils sont à la fois témoins et acteurs, maintiennent un pied hors de l’image et un pied dedans. Ils vacillent avec le vent, trébuchent avec les ivrognes, palpitent avec les reines de beauté. Ils sont bien plus que des photographes car leurs photos délivrent des sons et des parfums, comme si leur présence sensible au monde créait de nouvelles synesthésies. Sous la griffe du regard nomade de Yusuf Sevinçli, Vichy est dessaisie de son histoire et de sa géographie, elle flotte dans un espace-temps qui est celui du rêve éveillé, elle chaloupe et chavire, traversée de fulgurances, filochée de brouillard, sertie de noirs charbon et de blancs incandescents qui la rendent à la fois plus ardente, plus nerveuse et plus insaisissable.

OCULUS

Yusuf Sevinçli

2017

Oculus, nouveau travail photographique du photographe stambouliote Yusuf Sevincli, tire son nom d’un terme d’architecture ; un oculus est une petite fenêtre ronde ou ovale, semblable à un œil, et qui laisse entrer la lumière dans des pièces qui en seraient totalement privées en son absence. Oculus, fenêtre, œil, appareil photographique… l’analogie se révèle d’elle-même. Le travail de photographie argentique ici proposé par Sevinçli présente des contrastes extrêmement puissants, des noirs d’encres, une ambivalence entre l’étrange et le sensuel. Cette série réalisée essentiellement en France et en Turquie déploie un univers proprement onirique, fébrile et poétique. L’ouvrage, superbement réalisé, se déploie en leporello.

Edité par la galerie les filles du calvaire.

Walking

Yusuf Sevinçli

2015

ISBN : 978-2350463605

Yusuf Sevincli reconduit la figure erratique du photographe marcheur, arpentant les villes et les trottoirs en quête de visages et de destins singuliers.

Familier des territoires urbains, il a multiplié les rencontres au cour de son séjour à Vichy en mars dernier, poussant la porte des bars, des restaurants, des associations, mais aussi des appartements et des maisons, prenant le temps de parler à chacun, créant un lien qui donne à chaque portrait une dimension intime

Editions Filigranes

Marseilles(s)#01

Yusuf Sevinçli

2014

ISBN : 978-2-36744-066-8

La collection Marseille(s) offre chaque année une carte blanche à un photographe méditerranéen qui livre sa vision de la cité phocéenne. Au fil des ans, la diversité des écritures photographiques dessine le portrait d’une ville multiculturelle, qui apparaît sous un jour nouveau.
Le premier titre de la collection présente le travail de Yusuf Sevinçli, un jeune photographe turc exposé dans le monde entier. D’un noir et blanc très contrasté, au grain épais et à la surface souvent griffée, ses prises de vues presque compulsives de la vie quotidienne, faites d’errance et d’instabilité, proposent une vision subjective et ressentie du monde.
Les photographies sont accompagnées d’un texte de l’écrivain Christian Garcin, qui a grandi à Marseille.

Le Percolateur, plateforme pour la formation et la diffusion de la culture photographique dans l’espace méditerranéen, est à l’initiative de la collection Marseille(s) dirigée par Marco Barbon.

Le Bec en l’Air Editions  

GOOD DOG

Yusuf Sevinçli

2012

ISBN : 978-2-35046-258-5

Yusuf Sevincli ne recherche pas l’assentiment unilatéral ou l’approbation d’un public. Il se contente de photographier son environnement, ses angoisses et ses questionnements au quotidien, et voit en la photographie le moyen de rester connecté aux choses et aux êtres, une réponse – sa réponse – à l’environnement qui l’entoure et aux mouvements qui l’habitent.

Par la qualité de son travail, et par la réflexion qui l’entoure – à la fois profonde et naïve –, Yusuf  nous offre un véritable trésor photographique en même temps qu’une grande leçon d’humilité… Une véritable bouffée d’oxygène dans le petit monde sclérosé de l’art d’aujourd’hui.
J’ai démarré vers l’âge de 20 ans, pendant mes années universitaires. J’étais étudiant en journalisme et mon premier contact avec la photographie s’est fait lors des cours d’histoire du photojournalisme. Plus que par sa pratique, j’ai donc tout d’abord été attiré par l’histoire de la photographie et par ses figures iconiques, par le sens de ses messages et par l’effort de compréhension de la puissance de l’image. Je reste aujourd’hui persuadé qu’au delà du style de chacun, un photographe ou un artiste usant de la photographie se doit de connaître l’histoire de cette dernière, afin de pouvoir appréhender à leur juste valeur les capacités du médium.

Editions Filigranes

  • Yusuf Sevinçli - Oculus

    Site internet Le Botanique, janvier 2018

    Télécharger
  • Yusuf Sevinçli

    Unseen, août 2017

    Télécharger
  • Yusuf Sevinçli

    Mowwgli, mai 2017

    Télécharger
  • Dérive

    Paris Art, mai 2017

    Télécharger
  • "Dérive", une rétrospective de Yusuf Sevinçli

    Actuphoto, mai 2017

    Télécharger
  • Photographie vagabonde au Château d'Eau

    La Dépeche, janvier 2017

    Télécharger
  • Yusuf Sevinçli, émotions brutes

    Art dans l'Air, janvier 2017

    Télécharger
  • Yusuf Sévinçli

    Novo, février mars 2016

    Télécharger
  • Yusuf Sévinçli

    ParisArt, janvier 2016

    Télécharger
  • Yusuf Sevinçli fixe l'empreinte de ce qui a été

    Pixfan, février 2016

    Télécharger
  • Exposition : "Dérive" de Yusuf Sévinçli

    Actuphoto, janvier 2016

    Télécharger
  • Yusuf Sévinçli, les yeux noirs

    Connaissance des Arts, février 2016

    Télécharger
  • Yusuf Sévinçli à la Central Dupon Images

    L'Oeil de la photographie, novembre 2015

    Télécharger
  • Yusuf Sévinçli, digne fils d'Anders Petersen

    L'Humanité, décembre 2013

    Télécharger
  • Yusuf Sévinçli, journal intime

    Réponses Photo, février 2013

    Télécharger
  • Yusuf Sévinçli

    Télérama sortir, novembre 2013

    Télécharger
  • Black and White Photography books of the year

    The Telegraph, décembre 2013

    Télécharger