Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

En cours Passées À venir

Waiting for the Elevator, 175 x 100 x 40 cm, 2003

Edouard Prulhière

Edouard Prulhière

Exposition du 26 mai au 26 juin 2004

Installé à New York, Edouard Prulhière, un peintre français, expose des toiles qui depuis quelques années présentent une multitude colorée de giclures, coulures et éclaboussures, non pas comme des objets plats qui s’accrochent au mur, mais sur des parties d’assemblages muraux « funky » et de véritables sculptures. Dans des oeuvres telles que It’s Not Raining in England (2003) et Minha Querida (2003), la toile recouverte d’éclaboussures colorées suggère un rapport avec les limites les plus sauvages de l’expressionnisme abstrait. Ces toiles sont soumises à toutes formes d’outrages.

En construisant ses pièces hybrides, Prulhière froisse, tord et déchire ses toiles, les utilisant plus comme des matériaux de constructions que des œuvres d’art. Certaines sont sommairement enroulées et vissées à des structures en bois ; d’autres sont coupées en lanières et par la suite roulées et tenues par des morceaux de plastiques. On y trouve d’ailleurs des coussins de canapés, morceaux de linoléum, planches de contreplaqué, morceaux de moulures de bois, tous peints d’une façon similaire. Occasionnellement des morceaux de plastique industriel fondu surgissent.

Télécharger le dossier de presse