Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

En cours Passées À venir
Vue de l'exposition Agartha (1er volet)

Vue de l'exposition Agartha (1er volet)

Edouard Wolton

Agartha - Photométéores

Edouard Wolton

Exposition du 3 septembre au 24 octobre 2015

[ vernissage le jeudi 3 septembre ]

Edouard Wolton est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-arts de Paris depuis 2010. Pour sa première exposition personnelle au sein d’une galerie, ce jeune artiste présente une scénographie en deux volets en proposant des œuvres où se mêlent les mathématiques, la géométrie et le Naturel. A travers une étude des minéraux, des phénomènes lumineux ou bien encore des théories géométriques, l’artiste tisse un lien entre différents éléments extraits de la nature pour les inscrire dans une pensée cohérente et rationalisée de la représentation.

Agartha, titre de la première exposition, relève de la théorie selon laquelle la terre serait creuse et renfermerait un système ordonné avec un soleil propre. Ce terme renvoie donc à un espace inaccessible où résiderait la connaissance totale. Cette hypothèse artistique est mise autant en relation avec des théories scientifiques que des approches poétiques ou des romans de science-fiction, comme le Voyage au centre de la terre de Jules Verne. Ce nom Agartha, celui d’un royaume souterrain légendaire, permet de tisser un lien entre le paysage, la roche, les minéraux et les différentes théories mathématiques dans la perspective de créer une rationalisation complète des éléments. La montagne creuse, la croute terrestre, l’imaginaire et les symboles forment un monde autonome et total…

Le titre de la seconde exposition, Photométéores, désigne elle des phénomènes optiques résultant d’une modification de la lumière solaire ou terrestre. Les manifestions les plus fréquentes, comme les arcs-en-ciel, les étoiles filantes ou encore les crépuscules, imprègnent notre quotidien. Ainsi ces processus, longtemps fantasmés, créent un lien immatériel entre notre atmosphère et le cosmos. Semblables à des vortex lumineux, ses œuvres associent sources de lumières célestes et organiques (corail, lucioles, etc.) pour retranscrire au mieux l’ordre du Naturel.

Télécharger le dossier de presse
Vue de l'exposition Agartha (1er volet)Vue de l'exposition Agartha (1er volet)Vue de l'exposition Agartha (1er volet)Vue de l'exposition Agartha (1er volet)Vue de l'exposition Photométéores (2ème volet)Vue de l'exposition Photométéores (2ème volet)Aurore boréale, 2014, Acrylic and oil on canvas, 60 x 80 cm<br />
Corpus documentaire #5, 2012, Alugraphie on BFK 240 gr paper, 56 x 76 cm<br />
Eclipse, 2013, acrylic and oil on canvas, 60 x 74 cm<br />
Menhir jour/nuit, 2013, Acrylic and oil on canvas, 33 x 41 cm<br />
Mirage/dodécaèdre/élément ether, 2012, Acrylic and oil on canvas , 60 x 40 cm<br />