Newsletter Sign up

Galerie Les filles du Calvaire

Current Past Upcoming

Sans titre, 2006

Katinka Lampe

Katinka Lampe

Exhibition from february 7th to march 24th 2007

Depuis quelques années Katinka Lampe peint essentiellement des portraits. Ce qui l’intéresse par-dessus tout c’est l’illusion du plan en deux dimensions de la peinture qui crée comme par enchantement une image réaliste bien qu’il ne s’agisse que de peinture sur toile.

Les raisons pour lesquelles Lampe peint surtout des enfants ont très peu à voir avec leur côté mignon ou touchant. Elle choisit des corps et des visages d’enfants parce qu’ils ne portent ni de rides ni autres marques du temps. Cela imprégnerait ses visages d’un excédent de caractère. Ils deviendraient alors des portraits d’individus avec une histoire et un vécu qui serait le leur ; et c’est justement cela qu’elle évite catégoriquement.

Ce qui intéresse Lampe c’est la peinture en soi. Elle explore les possibilités de la peinture sur la toile et est en permanence à la recherche de la limite entre abstraction et figuration. Pour renforcer cet aspect elle ajoute une couche supplémentaire aux images qu’elle crée. En ajoutant un élément dissonant elle introduit de la distance face à l’illusion. Une bouche trop grande, un nez étrange, des cheveux aux allures de perruques ; à première vue c’est éléments dérangent. Ses « portraits » s’éloignent intentionnellement de la perfection. Le message est que nous regardons de la peinture et que les sentiments et les émotions que nous ressentons face à ce qui est représenté sont complètement décalés.

Download press kit