Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

En cours Passées À venir

Perte, vidéo DVD, 7 min, 2004

Hans Op de Beeck

Loss

Hans Op de Beeck

Exposition du 04 au 30 septembre 2004

La galerie accueille la première exposition personnelle de l’artiste belge Hans Op de Beeck en France. Ce jeune et talentueux artiste, déjà reconnu en Belgique, a vu récemment sa démarche couronnée par maintes expositions. Il a notamment remporté, en 2003, le Prix Jeune Peinture qui salue la jeune création belge, et l’on a pu voir son travail au GEM de la Haye ce printemps, à Art Unlimited à Bâle en juin dernier, et dans de nombreuses expositions collectives ainsi que dans les personnelles que lui consacrent cette année, les quatre galeries qui le représentent désormais à travers le monde.

Un succès si rapide s’explique sans doute par l’originalité et la densité de ce travail qui s’exprime à travers différents médiums : dessins, photographies, films, sculptures et maquettes de situations imaginaires pouvant aller jusqu’au gigantisme (pour l’exposition au GEM et sa participation à Bâle il a crée Location 5, un faux trompe l’œil d’une aire d’autoroute de 24 mètres de long et pour le Prix Jeune peinture, Location 4, la maquette d’un quartier pouvant atteindre 10 mètres par 10 mètres environ. De manière générale, c’est un ensemble de différents moyens d’expression qui étayent un sujet, tel : My Brother’s Gardens (2003) qui est un film mais également un ensemble d’œuvres pour lequel l’artiste a créé un jardin imaginaire à partir de nombreux dessins qu’il a assemblés dans un film d’animation où chaque image se fond à la suivante. Ce film a été, par la suite, intégré à une cinématographie développée comme une histoire nostalgique en hommage au « frère ». Parallèlement, l’artiste a prolongé son propos par des sculptures issues des dessins ; ces derniers étant bien entendu montrés dans le même temps.

Télécharger le dossier de presse