Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

En cours Passées À venir

La fenêtre

Mohamed Bourouissa

Périphéries dans le cadre du Mois de la Photo

Mohamed Bourouissa

Exposition du 30 octobre au 22 novembre 2008

La galerie Les filles du calvaire est heureuse de présenter, dans le cadre du Mois de Photo, la première exposition personnelle de Mohamed Bourouissa, Périphéries. Cette exposition a été réalisée en coproduction avec la Galerie Municipale du Château d’Eau à Toulouse avec le soutien du Centre national des arts plastiques.

Ce jeune artiste, très remarqué lors de son diplôme à l’Ecole des Arts Décoratifs, a choisi pour décor de ses photographies un univers qui lui est familier : la banlieue et ses habitants. Les impasses, halls d’immeubles, parkings et autres « no man’s land » des quartiers de La Courneuve, de Pantin ou d’Argenteuil sont repérés au cours de ses déambulations et servent de cadre à des mises en scènes minutieusement élaborées à l’aide de croquis et de notes. Les modèles, des jeunes rencontrés au fil de ces repérages sont appelés à prendre la pose, à jouer un rôle, voire à être partie prenante de l’aventure car l’entreprise dépasse la simple prise de vue pour devenir un véritable événement collectif.

Le travail de Mohamed Bourouissa est réfléchi et mesuré : au-delà de la création d’images, il y engage le dialogue et la rencontre « sans quoi rien n’arrive » ; le résultat dépendant de la confiance mutuelle qui parvient à s’instaurer. Cette démarche s’inscrit de fait dans la durée et nécessite un réel engagement de l’artiste auprès de ses modèles et engendre du lien social qui débouche souvent sur des relations à long terme. Le passionnant documentaire réalisé pour la série l’Art et la Manière, pour lequel le réalisateur Pascal Hendrick a suivi M. Bourouissa dans son travail, montre à quel point cette aventure est éminemment humaine.

Télécharger le dossier de presse