Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

En cours Passées À venir

Creus, Série Haven her body was, 2012

Noémie Goudal

Haven Her Body Was

Noémie Goudal

Exposition du 14 mars au 26 au avril 2014

Si le travail de Noémie Goudal apparaît à entrées multiples, c’est qu’il entretient lui-même avec la réalité des rapports ambigus qui se révèlent être l’essence même de son univers. Car c’est bien d’un univers dont on peut parler dans son cas. Il va de sa sélection de sites pour ses prises de vue à l’installation de ses images de grand format dans des lieux inusuels.

Bon nombre de ses photographies donnent à voir des constructions énigmatiques, des ruines modernes dont le béton semble être le matériau privilégié, celui d’une civilisation sèche et sans âme dont les utopies se noient dans on ne sait quel lac. C’est la nature qui reprend le dessus, on y reviendra. Pour Noémie Goudal, la série Haven Her Body Was évoque un monde en perdition, un monde qui se reconstruit autrement. Elle s’interroge sur la fragilité et la force de la nature et la relation qu’elle entretient avec les hommes : les ruines ont été un point de départ; ensuite c’est la nature qui reprend le dessus sur les constructions humaines. Ainsi celles-ci ont pu être détruites par des éléments violents naturels, comme des tempêtes ou la puissance de la mer.

Télécharger le dossier de presse