Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

En cours Passées À venir
Sans titre #28 (Memphis), 2000, séries American Night

Sans titre #28 (Memphis), 2000, séries American Night

Paul Graham

American Night

Paul Graham

Du 05 septembre au 28 octobre 2006

« Depuis le milieu de années 1980, Paul Graham a produit des travaux photographiques qui ont explorés les frontières entre l’art et la politique. Dans sa dernière série, American Night ; il photographie les pauvres et les exclus qui peuplent les paysages urbains des Etats-Unis. Sa chronique de la vie américaine est le reflet des bouleversements et du stress, de vies passées dans une solitude profonde. Graham photographie ses sujets comme à travers les yeux de quelqu’un presque atteint de cécité. Se détachant sur des fonds de détritus de la rue, entrevus à travers un brouillard laiteux, ses personnages sont des fantômes évoluant dans un monde agonisant.

Paul Graham faisait partie d’un groupe de photographes britanniques qui a émergé dans les années 1980 en tant que photographes de documentaires sociaux en couleur. Ils s’intéressaient à la « britannité », fascinés par une nation en mouvement, s’engageant dans les réformes radicales, sociales et économiques du Tatchérisme qui se substituèrent au consensus du Welfare State des années 1960’ et 1970’. Les photographes parmi lesquels Paul Graham, Martin Parr, Paul Seawright, Anna Fox, Paul Reas, and Nick Waplington, rejetaient la pratique du documentaire traditionnel en mêlant la méthodologie du documentaire à une vision personnelle et idiosyncrasique. Au cœur de leurs travaux se trouvent des regards politiques sur la société d’après-guerre. Au fil des années 1980 et au début des années 1990, ils participèrent à une critique incisive des institutions sociales britanniques. […]

En 1968, Paul Graham publia Beyond Caring, une étude sur les bureaux de sécurité sociale de Grande-Bretagne et en 1987, Troubled Land, qui explorait les tensions politiques de l’Irlande du Nord. Ces deux séries photographiques de Paul Graham, se penchaient sur les fissures et les points de tensions de la société britannique. Dans Troubled Land il mis en place ce qui allait devenir sa méthode documentaire pour les années à venir : une série de paysages ternes dont la banalité est subtilement perturbée par la présence du sectarisme et des conflits. Paul Graham était à la recherche de traces, de bouts de papier, de slogans divers et variés, des avertissements, des imprécations, les minuscules indicateurs d’un malaise immense. Dans ces séries, il remet au goût du jour la photographie documentaire en couleur et influence ceux qui l’ont suivi, en particulier Seawright et Fox. […]

Télécharger le dossier de presse
Sans titre #28 (Memphis), 2000, séries American NightSans titre #20 (Memphis), 2000, séries American NightSans titre #30 (California), 2002, séries American NightVue de l'expositionVue de l'expositionVue de l'expositionVue de l'exposition