Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

En cours Passées À venir

Vue de l'exposition (RDC)
Pierre Toby, Claude Rutault

Quand fondra la neige, où ira le blanc

Commissariat : Bernard Marcellis

John Beech, Dominique Gauthier, Olivier Mosset, Bernard Joubert, Xavier Mary, Didier Mencoboni, Claude Rutault, Pierre Toby, Emmanuelle Villard, Valérie Vogt

Exposition du 4 au 25 juillet 2015

[ Vernissage le samedi 4 juillet 2015 ]

Ce titre, emprunté à un tableau du peintre suisse Rémy Zaugg, a sans doute été choisi pour son pouvoir évocateur, pour  ce qu’il comprend  comme allusions, pour l’imaginaire qu’il véhicule.

Il y est question de disparition du blanc. Est-ce bien une couleur, un monochrome ou un achrone? Les questions restent posées. Quand le blanc disparaît qu’en advient-il de la suite?  Une autre couleur ou d’autres couleurs apparaissent-elles en filigrane? Une seule autre couleur est synonyme de monochrome et c’est majoritairement de cela dont il s’agit dans cette exposition. Mais pas seulement, les polychromies ne sont pas exclues, c’est souvent celles-là que le monochrome met en évidence, notamment par l’entremise de polyptiques.

Télécharger le dossier de presse