La galerie Les Filles du Calvaire, fondée en 1996 à Paris dans un ancien atelier industriel de 350 m2 dans le Marais, a pour vocation de montrer et de défendre la création contemporaine.

Ouverte sur une saison photographique, elle a rapidement élargi sa programmation à tous les champs de l’art contemporain qui se croisent et s’enrichissent (peinture, sculpture, vidéo, installation et photographie), les créateurs privilégiant de plus en plus les écritures plurielles.

Sans que cela ne constitue un axe privilégié, on remarquera la place importante prise par les femmes au sein des artistes de la galerie.

Depuis ses débuts, elle s’attache à promouvoir le travail d’artistes déjà reconnus sur une scène internationale comme à défendre la jeune création et leurs questionnements politiques.

La galerie est non seulement un lieu d’exposition mais également de débats d’idées , c’est un outil mis à la disposition de l’expression du désir et de la démarche des artistes qui veut favoriser l’émergence de sens.

La galerie participe activement à des foires et salons en France et à l’étranger et collabore avec nombreuses institutions dans le monde.

La galerie est à l’origine d’un grand nombre de publications, seule ou en co-production, qui soutiennent la diffusion du travail des artistes.