"L'œuvre de Marcel Dinahet est étroitement liée au littoral. Depuis le début des années 80, il en parcourt les paysages terrestres et sous-marins avec une caméra vidéo. Les pièces construites à partir des séquences filmées cultivent un passé de sculpteur avec lequel il n'a pas tout à fait rompu en "passant à l'image", au moment où il immerge nombre de ses sculptures au fond de la mer. Les livrant au travail du milieu naturel pour les perdre ou les retrouver au cours de ses plongées, il finit par les abandonner tout à fait pour se consacrer à une investigation de la côte bretonne. Ses recherches s'étendent bientôt sur toute la façade atlantique et aux côtes de la Méditerranée.

De ses périples soigneusement étudiés, il ramène des images surprenantes qui échappent, à première vue, à toute logique documentaire ou narrative. Enregistrées par une caméra souvent confiée aux éléments, aux mouvements de la mer ou à ceux du corps qui se déplace à pied ou en voiture, elles ont un impact physique sur le spectateur."

Extrait de La scène de l’image de Dominique Abensour

Marcel Dinahet est né en 1943 à Plouigneau (Finistère), et vit et travaille à Rennes. Il a participé à plusieurs expositions collectives en 2016, notamment au Canopé de Caen, dans les villes de Lisbonne et Coimbra au Portugal et au Musée Manoli de La Richardais. En 2015, son travail a fait l’objet d’une exposition personnelle à l’Alliance française de Bogota (Colombie).