À invitation de la galerie Les filles du calvaire, Ange Leccia présente quatre artistes de la scène émergente, Hoël Duret, Emma Dusong, le collectif Nidgâté et Florian Mermin pour une exposition où la banalité prend des détours pour mieux se jouer du réel. Proposant lui-même une oeuvre, Leccia prolonge le dialogue avec la jeune création et développe sa ligne poétique dont la simplicité n’a d’égale que son incandescence.