Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

En cours Passées À venir

LAIA ABRIL | FOTO WIEN FESTIVAL (VIENNE)

Foto Wien Festival – Vienne

Laia Abril

Du 9 au 27 mars 2022

Avec cette série, Abril s’interroge sur la signification d’être une femme dans une société qui ignore le calendrier menstruel. Le chapitre
chapitre explore les mythes et ses origines culturelles, ainsi que les données contemporaines et ses conséquences.
Présentant à la fois la recherche et les métaphores visuelles, l’installation tisse une plus grande compréhension de la politique de la douleur. compréhension autour de la politique de la douleur et des répercussions de la méconnaissance et du silence.

SMITH | DESIDERATION

La Filature, Mulhouse

Du 24 mai au 24 juillet 2022

Commissariat d’Emmanuelle Walter.

Désidération explore la porosité des pratiques artistiques, scientifiques et philosophiques et propose une autre mythologie du spatial, à travers la pensée d’une humanité en quête de nouvelles alliances avec son cosmos originaire. Jouant sur le trouble de son étymologie, qui oscille entre regret de la perte des étoiles et désir de leur retour, la désidération désigne à la fois une proposition de diagnostic et de remédiation au désastre contemporain. Lire plus

PAULO NOZOLINO | CENTRE POMPIDOU

Centre Pompidou (Paris), Galerie 4

Paulo Nozolino

Du 8 juin au 22 aout 2022

Consacrée aux artistes portugais Pedro Costa, Rui Chafes et Paulo Nozolino, cette exposition collective se présente sous la forme d’un dialogue renouvelé entre cinéma, sculpture et photographie.

THIBAUT CUISSET | JEU DE PAUME (TOURS)

Jeu de Paume – Tours

Thibaut Cuisset

Du 26 novembre 2021 au 22 mai 2022

Entre 2001 et 2010, dans le cadre de ses recherches autour du paysage et des campagnes françaises, Thibaut Cuisset a photographié à de nombreuses reprises la Loire et ses proches environs, notamment dans la région du Centre-Val de Loire, au gré de plusieurs commandes: en 2001, à l’initiative du festival Images au Centre, en 2002 en se concentrant sur le territoire d’Amilly (Loiret), puis, en 2004, en Pays de la Loire avec le soutien de la ville de Saumur (Maine-et-Loire). Cette série s’est poursuivie en 2010 avec La Loire de la source à l’estuaire, résultat d’un travail mené en Haute-Loire suite à l’obtention du prix de l’Académie des Beaux-arts en 2009 et d’une commande liée à l’ouverture de la maison de Loire au Mont Gerbier de Jonc. En cette occasion Thibaut Cuisset a réalisé une série de photographies prises à intervalles réguliers le long du fleuve.

Pour la premiere fois seront rassemblées dans l’exposition l’ensemble de ces séries, permettant d’apprehender de manière approfondie ce travail sur le paysage réalisé sur une décennie. « Il ne s’agit pas pour moi de voyages au sens romantique, de parcours autobiographiques, ou d’état d’âme, mais d’une méthode qui me permet de travailler sur ce qu’on peut appeler des motifs », expliquait Thibaut Cuisset en 2004. Un travail à la chambre photographique et en couleurs, mettant à distance tentation du pittoresque et effet dramatique, s’efforçant de poser un regard neutre et apaisé sur les choses et, selon les propres mots de l’auteur, ‘de trouver une manière de regarder le monde en créant les images que je crois les plus justes possible’. Lire plus