Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

Kenny Dunkan, SOUSSÈ, 2022<br />
Vidéo couleur, boucle 1 min

Kenny Dunkan, SOUSSÈ, 2022
Vidéo couleur, boucle 1 min

KENNY DUNKAN | OFFSCREEN

Hôtel Salomon de Rothschild, Paris

Kenny Dunkan

Du 20 au 23 octobre 2022

« Toute vie, pour se déployer, a besoin de passer par une multiplicité irréductible de formes. […] Dans cet incessant carnaval des figures qui se côtoient et se succèdent, les formes s’estompent les unes dans les autres, se versent les unes dans les autres, s’engendrent les unes des autres » Emanuele Coccia, Métamorphoses

Kenny Dunkan (né en 1988, en Guadeloupe. Vit et travaille à paris) puise régulièrement dans la culture visuelle des Caraïbes et en particulier dans celle des carnavals, périodes de renversement des rôles sociaux, culturels et politiques, pour développer une œuvre qui adresse l’héritage colonial français et la persistance de ses modes de représentation. Pour cela, l’artiste part souvent de son propre corps noir qu’il met en scène via différents médiums, de la vidéo à la performance en passant par la sculpture ou l’assemblage.

« Par un jeu de collages et d’accumulations de symboles je tente de traduire mon être fragmenté et ambivalent. Être tout à la fois, contradictoire, composite, patchwork. Rencontre du naturel et de l’artificiel, de la matière et du spirituel. L’installation explore la mutation et le changement d’état, elle propose aussi des arrêts sur image invitant à la contemplation. J’utilise le carnaval caribéen comme un filtre pour déployer dans l’espace une série de parures, talismans et masques protecteurs. On pénètre dans un univers à la fois sensible et manifeste, un monde de sensations ambiguës. Le dialogue des sculptures crée une narration et dévoile une cosmogonie de l’intime. » Kenny Dunkan

Diplômé de l’École nationale des Arts Décoratifs de Paris en 2014, il remporte le prix de l’ADAGP des Arts plastiques du Salon de Montrouge en 2015. De 2016 à 2017, Kenny Dunkan est pensionnaire de la Villa Médicis, Académie de France à Rome. En 2018, il participe à l’exposition d’ouverture de Lafayette Anticipations. En 2021, il expose à la Galerie Les filles du calvaire à Paris et intègre la même année les collections du CNAP avec l’installation « COSMOS ». La même année, il devient lauréat du premier mentorat Reiffers Art Initiatives et expose au Studio des Acacias.

Kenny Dunkan, SOUSSÈ, 2022<br />
Vidéo couleur, boucle 1 min