Newsletter S'inscrire

Galerie Les filles du Calvaire

En cours Passées À venir
SMITH, Astroblème, 2018<br />
avec le soutien de la Résidence 1+2 - Toulouse<br />
Courtesy Galerie les filles du calvaire

SMITH, Astroblème, 2018
avec le soutien de la Résidence 1+2 - Toulouse
Courtesy Galerie les filles du calvaire

SMITH

Désidération : Prologue

SMITH, Cellule Cosmiel, Diplomates

Exposition du 26 octobre au 26 novembre 2019

[ Vernissage le samedi 26 octobre 2019 de 15h à 22h ]

Photographe, cinéaste, plasticien, SMITH explore la pensée et la pratique de la transition, de la mutation, de l’hybridation, de l’entre-deux dans son travail plastique et théorique. Transition de genre et d’état, plasticité, métamorphoses atomiques et biotechnologiques, travail du rêve, fréquentations de l’au-delà, promenades cosmiques, transmutations… jalonnent son travail et ses recherches depuis presque dix ans. Conçu, pensé, imaginé avec la Cellule Cosmiel et le studio DIPLOMATES, son nouveau projet « Désidération » compose la possibilité d’une autre histoire, d’un autre destin de l’espèce humaine, à la frontière du réel et de la fiction, de l’art, de la philosophie et de la science. Le prologue de ce projet au long cours sera présenté à la galerie les Filles du Calvaire à l’automne 2019.

EQUIPE

En 2015, SMITH fait la rencontre de l’astrophysicien Jean-Philippe Uzan (CNRS, Institut d’Astrophysique de Paris). De leurs conversations et observations du monde, naîtra le néologisme « Désidération ». Forgé sur l’étymologie du mot « désir », ce mot désigne le manque d’un objet céleste ayant disparu. Rejoints par l’écrivain Lucien Raphmaj, ils créent la Cellule Cosmiel, consacrée à l’étude des phénomènes de la désidération, puis s’associent au studio DIPLOMATES (design, architecture, scénographie) pour mettre en espace la première étape de cette réflexion.

Télécharger le dossier de presse
SMITH, Astroblème, 2018<br />
avec le soutien de la Résidence 1+2 - Toulouse<br />
Courtesy Galerie les filles du calvaireSMITH, Astroblème, 2018<br />
avec le soutien de la Résidence 1+2 - Toulouse<br />
Courtesy Galerie les filles du calvaireSMITH, Astroblème, 2018<br />
avec le soutien de la Résidence 1+2 - Toulouse<br />
Courtesy Galerie les filles du calvaireSMITH, Astroblème, 2018<br />
avec le soutien de la Résidence 1+2 - Toulouse<br />
Courtesy Galerie les filles du calvaireSMITH, Astroblème, 2018<br />
avec le soutien de la Résidence 1+2 - Toulouse<br />
Courtesy Galerie les filles du calvaireSMITH, Astroblème, 2018<br />
avec le soutien de la Résidence 1+2 - Toulouse<br />
Courtesy Galerie les filles du calvaireSMITH, Désidération, 2019<br />
Courtesy Galerie les filles du calvaireSMITH, Désidération, 2019<br />
Courtesy Galerie les filles du calvaireSMITH, Désidération, 2019<br />
Courtesy Galerie les filles du calvaire