Sortie du livre : "Wander into the dreamscapes of the illusionists"

Publication de la monographie d'Ethan Murrow chez Hatje Cantz

Un homme coincé derrière du papier peint, un chimpanzé dans un canot de sauvetage, des alpinistes et des randonneurs au milieu d'une mer polaire à la Caspar David Friedrich : Ethan Murrow (*1975 à Greenfield, Massachusetts) joue avec les dimensions qui nous sont familières et raconte une histoire à peine concevable dans chacune de ses images. Leurs références se trouvent dans des expériences personnelles, des sources historiques ou dans les paysages romantiques de l'Hudson River School, d'où découle sa fantaisie. Au premier abord, on croit voir des photographies en noir et blanc éditées, mais on s'aperçoit rapidement qu'il s'agit de dessins au crayon méticuleusement préparés. Murrow examine la frontière entre la fiction de l'artiste et la réalité représentée. Ce volume ne traite pas seulement de ses dessins au crayon - pour la première fois, on peut aussi s'émerveiller devant les œuvres étendues qu'il fait apparaître comme par magie sur les murs avec un stylo à bille.

Juin 2015
48 
sur 51